Gestion et prévention des colères



Quand l’enfant Traverse une période d’insécurité, de nervosité ou d’irritabilité.
– Peut souffrir d’un trouble anxieux.

Objectifs
– Prévenir de nouvelles crises de colère en apprenant au jeune client à garder le contrôle de lui-même, à éviter d’atteindre le point de déclenchement de la colère violente. (Le jeune client apprend entre autres à porter attention à son « petit dragon intérieur » [à « observer » sa disposition émotionnelle] et à déterminer l’intensité de ce qu’il ressent [degré de colère].

On l’oriente à ensuite exprimer ce qu’il vit et ressent dans le moment présent afin que l’autre puisse connaître le besoin insatisfait en lui.

Par l’observation de sa disposition, la mesure de l’intensité de celle-ci, et la verbalisation de l’émotion et du vécu perturbateur, l’enfant acquiert la capacité de gérer son état émotionnel, et est désamorcée la chaîne menant à la crise de colère.)